Stage peche mouche et séjour de pêche

Stage peche mouche, Stage de peche a la mouche, séjour peche mouche en Bourgogne : séjours pêche jeunes adultes, stage pêche jeunes adultes, stages de pêche adultes, truite, saumon, carnassier, en Cote d'Or, Morvan et Bourgogne avec François Deline, moniteur guide de pêche professionnel.
Accueil Stage pêche carnassier

Stage peche carnassier en Morvan

Pour un stage de pêche des carnassiers (initiation, cours, leçon, apprentissage ou perfectionnement), venez en Morvan ! Nous avons présenté avec la « pêche des carnassiers en barque motorisée dans le Morvan » les différentes techniques susceptibles d’être mises en œuvre pour la pêche du brochet, de la perche et du sandre. Il s’agit ici de présenter l’intérêt de faire un stage pêche du carnassier avec un moniteur guide de pêche professionnel que l'on soit débutant ou déjà pratiquant. La présentation d’un stage pêche des carnassiers au mort manié, à la cuillère ondulante et bien sûr aux leurres (durs et souples) est donc évidemment faite sans rentrer dans les détails et a avant tout pour objectif de susciter l’intérêt de recourir à l’accomplissement d’un stage pêche carnassier pour découvrir, progresser ou se perfectionner dans ce type de pêche.

Le contenu et les TARIFS de mes prestations sont affichés sur la page suivante de mon site :  « Stages et séjours de pêche adultes > tarifs ».


Stage peche carnassier au mort manié :

En hommage à ce grand Monsieur qu'est Albert Drachkovitch Thomas, nivernais d'adoption résidant à Garchy, grand peintre et auteur halieutique, en plus d'être le très grand pêcheur voyageur que l'on connaît.

Quelle que soit la pêche pratiquée, le premier point à aborder pour la capture du poisson recherché concerne l’utilisation d’un matériel adapté. Par exemple, une canne Shimano Antares ou une Technium DF, en 2,40 mètre pour une puissance de 20/50 g , équipée d'un moulinet Shimano Stella 4000 ou Stradic 4000, qui permet de pratiquer aussi bien en mort manié qu'aux leurres durs ou souples. Ce type de canne est effectivement un passe partout qui permet de pêcher aussi bien du bord qu'en barque et de rechercher une grande variété de poissons, en passant de la truite fario ou de mer, à la perche, au sandre, au brochet et même au saumon !

Didier brochet 87 cm mort manié Didier brochet 92 cm mort manié

S’agissant de la pêche des carnassiers au mort manié proprement dite, nous avons énoncé précédemment que cette technique constitue un des fondamentaux de la pêche des carnassiers. Pourquoi ? Parce que l’utilisation d’un vrai poisson (ablette, gardon, perchette…) sur une monture à mort manié (fabrication maison) a de quoi séduire le plus retors des carnassiers. En effet, ce « leurre » n’a pas besoin d’artifices sophistiqués pour ressembler à du poisson fourrage puisqu’il en a par définition la couleur, l’odeur et lorsque le gros brochet le croque, ses dents s’enfoncent forcément dans une « matière » qui lui est naturellement familière, et qui l’incite à la garder en bouche plus longtemps. Reste alors à acquérir les arcanes de toutes les animations possibles d’une monture à mort manié : un stage pêche carnassier au mort manié avec un moniteur compétent est précisément la solution idoine pour cela ! Un petit truc en guise de mise en bouche : lorsqu’on pêche au leurre dur ou au spinnerbait, par exemple, et que l’on rate un poisson qui vient de taper dans le leurre sans se pendre, il faut toujours avoir une canne à mort manié prête à être lancée immédiatement, car le carnassier a de forte chance de rester dans un rayon de dix mètre, et alors le maniement subtil d’une monture mort manié le séduira davantage que l’utilisation d’un leurre différent.


Stage peche des carnassiers aux leurres surface ou au drop shot :

La pêche des carnassiers aux leurres de surface (Sammy, Z Claw, Popper et Whopper Plopper…) séduira davantage les jeunes pêcheurs, car elle procure de fortes émotions lors de l'attaque en surface d'un brochet ou d'une perche. La sensation procure la même adrénaline que lorsque une belle truite vient gober une mouche en pêchant l'eau. Cette pêche de surface se pratique en power fishing, c'est-à-dire que l'on prospecte les berges des lacs, en eau peu profonde, pour rechercher rapidement le poisson, qu'il y ait ou non des postes bien marqués sur une grande distance. Cette pêche se pratique de préférence à la belle saison.

A l'inverse, lorsque les postes seront bien identifiés, et en général plus tard dans la saison, il sera possible d'utiliser le drop shot avec des leurres souples ou même des petits poissons pour séduire les poissons près du fond ou entre deux eaux. Le matériel sera plus fin, car il s'agit d'une pêche plus tactile.

Christian brochet 1,06 mètre 9 kg François brochet 1,06 mètre 10,2 kg


Stage peche carnassier aux leurres et aux gros leurres :

Lors d'un stage pêche carnassier aux leurres et aux gros leurres destiné par exemple à rechercher les gros brochets et il nécessaire de disposer d'un matériel adapté capable de propulser une simple petite grenouille ou des gros leurres afin de respecter l'adage : "A gros leurres, gros brochets".

Stage pêche carnassiers aux leurres avec une canne spinning et un moulinet à tambour fixe :

Pour ma part, dans le cas d'une pêche aux leurres moyens, mon choix s'est porté sur une canne Tenryu Big Bait de 2,20 mètre, d'action progressive et d'une puissance de 30/110 g, équipée d'un moulinet spinning Shimano Stella 4000, garni d'une tresse Power Pro en 19 centième. Il faut en effet ce type de matériel capable de propulser une simple petite grenouille jusqu'à des leurres moyens (35 g) pour maîtriser un gros brochet dissimulé vers des nénuphars ou des branchages afin de l'extirper de ces caches dans de bonnes conditions.

Lors de mes stages de pêche en spinning, je passe en revue les principaux lancers utilisés : 1°) Le lancer linéaire sous la canne qui est LE lancer fondamental pour avoir la bonne direction et la bonne distance pour pêcher avec précision et discrétion. On a aussi deux variantes de ce lancer en coup droit et en revers ; 2°) Le lancer linéaire par dessus l'épaule, pour atteindre de plus grandes distances, à l'instar des lancers utilisés par les carpistes ou les pêcheurs en bord de mer pour le surfcasting ; 3°) Le lancer skipping dont le but est de faire des ricochets avec le leurre afin qu'il sautille sous les frondaisons. Pour réaliser ce type de lancer, on a un mouvement analogue à celui d'un swing de golf ou on exécute un petit "e" à l'envers pour générer plus de vitesse.

Stage pêche carnassiers aux gros leurres avec une canne baitcasting et un moulinet à tambour tournant :

Dans le cas d'une pêche avec des gros leurres, mon choix s'est encore porté sur une canne Tenryu Injection de 2,28 mètre, d'action progressive et d'une puissance de 30/110 g, équipée d'un moulinet casting Shimano Calcutta DC.  Avec cet ensemble de matériel bait casting mieux adapté pour la pêche aux gros leurres qu'un ensemble spinning, on peut utiliser par exemple des leurres durs ou souples, comme un Super Shad Rap (75 g), un Buster Jerk (75 g), un Zalt, un Salmo Slider 130 (75 g), un Biwaa Divinator (55g), un Savagear Real Eel (75/160 g), des gros spinnerbaits ou chatterbaits, des Bull Dog (130 g), etc… La pêche des carnassiers avec des gros leurres souples munis d'un hameçon simple est très utile lorsqu'on recherche ces gros poissons lors d'un stage peche en float tube. Cela réduit les risques d'endommager le float tube et de se planter un hameçon dans les doigts !!!

Lors de mes stages de pêche en baitcasting, en plus de l'explication du réglage du moulinet en fonction du type et de la masse du leurre utilisé, ainsi que de la distance à atteindre, je passe également en revue les principaux lancers utilisés : 1°) Le lancer pitching qui est également un lancer sous la canne fondamental pour pêcher avec précision et discrétion. Il peut être aussi exécuter en coup droit et en revers. On le réalise en effectuant un balancement sous la canne afin que le leurre soit projeté à une faible hauteur constante au dessus de la surface de l'eau. Par analogie, c'est le même mouvement utilisé par un pêcheur au coup qui tient sa canne horizontalement dans la main droite et le plomb de touche dans sa main gauche ; il soulève sa canne à 45 °, puis l'abaisse à l'horizontale ; pendant ce balancement, le frêle vers de vase plane au dessus de la surface de l'eau, pour se poser avec délicatesse ; 2°) Le lancer par dessus l'épaule pour atteindre de plus grandes distances, mais qui n'est pas exécuté de la même manière qu'avec une canne spinning ; 3°) le lancer snake roll qui est utilisé par les pêcheurs de saumons à la mouche avec une canne à deux mains. Pour réaliser ce type de lancer, on exécute un petit "e" à l'envers en augmentant la vitesse pour propulser un gros leurre ou on effectue un mouvement de swing de golf en ralentissant le gros leurre en fin de course pour obtenir un poser plus discret.

Etienne brochet 88 cm spinnerbait Renat brochet 1,01 mètre leurre dur


Stage peche silure aux leurres en Côte d'Or et en Loire en Bourgogne :

Alain et Rémi silure 1,76 m leurre souple Silure 95 cm leurre dur stage float tube
Ci-dessus un silure de 1,76 mètre pour environ 30 kg pris par Alain lors du dernier séjour pêche jeunes pendant les vacances de la Toussaint 2014. Ce silure a été pris de main de maître par Alain, du bord et avec du matériel assez léger : canne Shimano Vengeance AX Sea Bass 2,40 mètre, puissance 20/60 g, tresse 23 centième, bas de ligne 30 centième. Le combat a duré plus de trois quarts d'heure, à la grande joie des enfants. L'autre silure de 95 cm pour environ 8 kg a été pris au spinnerbait lors d'un stage de pêche du silure en float tube.
Pour la pêche du silure au mort manié ou aux leurres et du bord sur la Loire sauvage, il est préférable de posséder une canne de 2,70 mètre suffisamment puissante pour contenir les assauts et les divers rushs de ce poisson. Par exemple, une Shimano Beast Master Mort Manié de puissance 50/100g sera adaptée pour faire des lancers assez longs pour prospecter les différentes tenues du silure dans certains trous. Cette canne pourra être équipée d'un moulinet Shimano Stradic 4000 FJ, garni d'une tresse Power Pro Super 8 Slick de 28 centième. D'aucuns diront que l'ensemble peut paraître trop "léger" et la remarque serait fondée pour pêcher la Saône, mais dans certains trous de la Loire d'une dimension restreinte, il est possible de maîtriser ce redoutable prédateur qu'est le silure avec du matériel offrant du grand sport pour le pêcheur et pouvant convenir également pour la pêche du saumon au leurres. Nous précisons également que les poissons recherchés avoisinent les 1,2 ou 1,3 mètres pour 12 à 15 kg. De plus, il y a un argument de poids à cela : c'est précisément le poids, car l'ensemble canne (198 g) et moulinet (312 g) ne fait que 510 g (pesée réalisée par mes soins), ce qui est très appréciable à manier toute une journée lorsqu'il faut lancer des cuillères ondulantes et des leurres relativement gros. Enfin, ultime argument pour notre choix, le moulinet est doté d'une grande vitesse de récupération : 99 cm au tour de manivelle (donnée constructeur) ; voilà qui permet de garder le contact avec le silure pendant le combat ! Néanmoins, pour les anxieux et pour obvier au fait de tomber sur un pépère d'1,6 mètre ou plus, on pourra utiliser une canne Berkley Catfish Lure Spin de 2,4 mètre, poids de 340 g, de puissance 80/200 g, ou d'une canne Mantikor Dominator Aramid Spin de 2,7 mètre, poids de 310 g, de puissance 30/200 g, équipée d'un moulinet Daiwa Capricorn 4500 J (pour un poids de 470 g avec une vitesse de récupération de 93 cm au tour de manivelle), garni d'une tresse  Power Pro de 41 centième : du matériel relativement "léger en poids" qui a fait ses preuves pour la pêche du silure aux leurres !
Lorsqu'il faut aller chercher en barque des gros moustachus dans des lacs de barrage, là il est paradoxalement encore préférable d'être monté costaud, notamment avec une Prologic Savagear Extreme Spin monobrin de 2,10 mètre, équipée d'un moulinet Okuma Raw RA-1155, garni d'une tresse Power Pro de 41 centième. Même si l'on peut suivre le silure avec la barque pendant le combat, ce qui motive notre choix est là encore le poids du moulinet (495 g) et sa vitesse de récupération (85 cm au tour de manivelle) qui procure du confort pendant l'action de pêche quand bien même on ne lance pas loin de l’embarcation. Et moins on se fatigue pendant la quête du silure, plus on a de ressources pour la lutte !!!
Stage peche silure leurres en bourgogne