Stage de pêche à la mouche sur la haute rivière d’Ain

Sur les traces de Léonce de Boisset (Ecrit le soir, p. 13, Champagnole), pêcheur et auteur halieutique talentueux, qui affectionnait particulièrement la rivière d’Ain, je vous convie à la poursuite de la truite à la mouche depuis les sources de l’Ain, vers le village de Conte, situé dans le Jura, jusqu’à Crotenay, en passant par Sirod, Syam et Champagnole. Des hauts lieux de la pêche à la mouche où d’illustres pêcheurs, comme Gabreil Née et Albert Roussel (La truite et l’ombre) et Aimé Devaux, se sont illustrés !

Située dans le rayon des 100 km depuis la ville de Dijon, la haute rivière d’Ain me permet de faire découvrir à mes clients bourguignons un des fleurons des rivières franc-comtoises, ainsi que de me déplacer dans cette région de la Bourgogne-Franche-Comté pour satisfaire également mes clients du Jura, du Doubs, de la Haute-Saône et aussi de l’Ain ou de la Haute-Savoie, en leur évitant de dépasser le fameux rayon des 100 km.

Pour ces stages de pêche de la truite à la mouche, nous pratiquerons principalement en mouche sèche et en nymphe avec du matériel standard composé d’une canne à une main de 9′ # 4/5 ou en noyée et aux streamers avec un équipement Skagit Trout Spey composé d’une canne à deux mains Switch de 11′ # 3 wt.

Jolie truite mâle de souche méditerranéenne prise à la mouche le mardi 26 mai 2020 par Florent, mon fidèle client depuis 12 ans, sur son parcours en Franche-Comté. Les conditions étaient difficiles avec de la bise et pas de gobage. Il a suffit d’un seul gobage à Florent qui a utilisé sa « peute » maison pour pendre un beau poisson en mouche sèche. Bravo l’artiste !!! Et comme Florent ne fait pas dans la dentelle, le jeudi 28 mai 2020, toujours sur sa « peute » et en sèche, il a pris également un bel ombre de 46 cm. Il s’est bien rattrapé avec la seconde ouverture de la pêche à la mouche en rivière !!!