Stage peche mouche

Stage guidage de pêche à la mouche et stage Spey Cast (initiation, cours, leçon, apprentissage, découverte, journée) et stage peche mouche (guidage, perfectionnement) pour seniors, adultes et jeunes avec un moniteur diplômé Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer. Venez faire un stage de pêche à la mouche en Bourgogne avec un moniteur guide de pêche professionnel qui partagera avec vous son expérience pour vous faire goûter au plaisir des jours au bord de l’eau ! Et une fois les bases acquises, puis confortées, vous pourrez rêver au voyage d’un SÉJOUR DE PÊCHE À LA MOUCHE EN AUTRICHE (NOUVEAUTÉ 2019 CONFIRMÉE EN 2020, voir également en bas de page) ou d’un SÉJOUR DE PÊCHE À LA MOUCHE EN SLOVÉNIE EN 2020 OU 2021.


Stage peche a la mouche avec une canne à une main :

Lors d’un stage de pêche à la mouche sèche, le débutant (seniors, adultes ou jeunes) apprendra dans le cadre d’une initiation le lancer classique, c’est-à-dire le lancer vertical vers l’amont avec une canne en carbone à une main de 9 pieds (2,74 mètres), car c’est cette taille qui constitue aujourd’hui le standard pour la majorité des rivières.

Au programme d’une journée type pour bien débuter ou progresser : Présentation du matériel (l’action de la canne, la légèreté du moulinet, les propriétés des bas de ligne), des invertébrés aquatiques et des mouches correspondantes ; apprentissage / correction et amélioration du lancer (droit, oblique, revers, courbe… pour une bonne présentation de la mouche) ; lecture de l’eau et connaissance des postes ; moeurs des poissons ; écologie et environnement.

Une fois les bases des différents lancers acquises, le pêcheur pourra apprendre aussi à utiliser sa canne non plus en pêchant vers amont, mais aussi en pêchant vers l’aval en utilisant le lancer roulé. Ce type de lancer est celui qui convient pour pratiquer en mouche noyée. Le lancer roulé est généralement peu pratiqué par les pêcheurs, à tort, car il constitue un des fondamentaux des lancers avec une canne à deux mains.

Stage peche a la mouche sèche :

Lors de mes stages de pêche à la mouche sèche,  je donne à mes clients des conseils judicieux quant au choix du matériel relativement à leur niveau et leur budget ; qu’il s’agisse de l’utilisation courante d’une canne moderne en carbone (Loop, Loomis, Sage…) ou de l’usage particulier d’une canne vintage en bambou refendu (Pezon & Michel « Super Parabolic PPP » Fario Club type Charles Ritz de 8’5, # 5/6). Enfin, je les informe bien que la pêche à la mouche sèche en rivière constitue la première étape fondamentale pour l’apprentissage de la pêche à la mouche.

Dernière précision au sujet de la pêche à la mouche sèche. Même si les poissons se nourrissent en surface pendant une relativement grande période de l’année, ils prennent la plupart de leur nourriture sous la surface. D’où l’intérêt de connaître également la pêche à la mouche en noyée.

Stage peche a la mouche noyée :

Lors de mes stages de pêche à la mouche noyée, avec un train de deux mouches pour faciliter l’apprentissage, je mets en avant l’intérêt que présente à plus d’un titre ce type de pêche à la mouche. En premier lieu, on peut l’utiliser lorsqu’il n’y a pas encore de gobage en surface en début de saison ou lorsque les gobages sont difficiles à voir en eaux rapides ou encore lorsque les poissons sont « bulging », c’est-à-dire qu’ils interceptent des nymphes juste sous la surface. En deuxième lieu, elle est particulièrement adaptée pour les personnes d’un certain âge, les seniors, qui ont des difficultés pour voir une petite mouche sèche en surface à une dizaine de mètres ou dont les problèmes de vue interdisent à plus forte raison l’envie de s’essayer à la pêche en nymphe à vue. Enfin, en troisième lieu, elle constitue un excellent prélude pour la compréhension des problématiques que l’on rencontre pour la pêche du saumon migrateur et elle permet aussi de se familiariser avec les différents types de lancers « Spey Cast » que l’on peut découvrir et pratiquer avec une canne à une main ou une canne Switch de 11′. L’apprentissage des multiples lancers « Spey Cast » avec une canne à deux mains s’en trouvera alors ensuite facilité !

Stages peche a la mouche spécifiques : en nymphe à vue, à la roulette, en eaux rapides et en réservoirs :

Pour la pêche à la mouche en nymphe, il convient de distinguer et d’opposer la pêche en nymphe « à vue » à la pêche en nymphe « à l’aveugle ». La première s’effectue en général en pêchant en amont avec la pointe du bas de ligne « détendue » afin d’obtenir une dérive naturelle. La seconde, tout du moins dans le cas de la pêche dite « à la roulette », se réalise principalement devant le pêcheur, celui-ci pêchant sous la canne maintenue en position haute, avec la pointe du bas de ligne à la limite de la tension, à l’instar de la pêche au toc. Ce sont ces techniques qui peuvent être utilisées pour pêcher les eaux rapides dans le Tyrol autrichien ou les Alpes juliennes de Slovénie.

La pêche amont en sèche des eaux rapides des torrents de montagne, avec des eaux très claires, requiert une adaptation dans la mesure où l’on ne voit pas forcément les gobages. Elle nécessite bien souvent une pêche de l’eau avec des mouches sèches bien visibles ou un montage particulier pour la nymphe. L’utilisation de streamer est également utile pour débusquer des beaux poissons et la pêche aval en noyée avec une canne Switch à deux mains peut être aussi utilisée. Ce sont encore ces techniques qu’on utilisera pour pêcher les eaux rapides autrichiennes ou slovènes.

Les stages de pêche à la mouche en réservoirs (pour voir d’autres photos, cliquez sur le lien précédent) s’opèrent plutôt en début ou en arrière saison et sont en principe plutôt destinés à des pêcheurs ayant déjà été initiés à la mouche en rivières. Cela suppose donc qu’ils maîtrisent la présentation de la mouche et qu’ils souhaitent surtout améliorer leur lancer en gagnant en distance. Mais la pêche en réservoirs a ses spécificités qui consiste à pêcher avec des streamers, bobbies, chironomes ou autres insectes terrestres.

Stage Spey cast avec une canne à deux mains :

Pour réaliser un stage de pêche à la mouche du saumon en Irlande ou un séjour pêche du saumon à la mouche en Ecosse , il faut se préparer et s’entraîner régulièrement à utiliser une canne à deux mains avant de partir pour ces lointaines destinations. Il est en effet peu judicieux d’apprendre la technique du lancer roulé, du Spey cast ou des différents lancers Spey, lorsqu’on est en présence d’une remontée de saumons. A ce moment précis, il faut déjà être en mesure de savoir lancer et de pêcher sans relâche ! D’où l’intérêt en début ou fin de saison d’effectuer un stage Spey Cast en France et de se familiariser avec les mouches à saumon à utiliser par la suite.

Pour cela, il n’est pas nécessaire d’aller bien loin, cela est tout à fait possible en Bourgogne, soit dans le cadre d’un cours individuel ou d’un cours collectif. L’essentiel est d’acquérir le bon geste et si possible des deux mains directrices (droite et gauche) pour couvrir la plupart des situations et faire travailler la canne et non le pêcheur afin de ménager ses efforts. Et ces stages s’adressent aux personnes de tous âges : aux seniors, adultes et même aux jeunes enfants, avec du matériel adapté pour eux (canne de 7’5 à deux mains).


Séjour Voyage de pêche à la mouche en Autriche (Truites fario, arc-en-ciel, ombles de fontaine) NOUVEAUTÉ 2019 CONFIRMÉE EN 2020 : 

Fin septembre, début octobre 2020 (semaine 40, du dimanche 27 septembre au dimanche 4 octobre), j’encadrerai un stage séjour voyage de pêche à la mouche en Autriche pour rechercher des truites fario, arc-en-ciel et ombles de fontaine sur les parcours d’un hôtel 4 étoiles **** situé dans le Tyrol autrichien. L’établissement propose notamment un forfait pour les pêcheurs à la mouche de 7 nuits/6 jours de pêche. L’hôtel de haut standing est moderne et en bois, pour l’esprit de détente et la cuisine avec les produits locaux est raffinée. Un maximum d’environ 6 pêcheurs est autorisé par jour pour une pêche de bonne qualité. La pêche en no-kill se pratique principalement en sèche, en nymphe à vue ou avec une mouche Tabanas, en noyée ou au streamer, avec hameçon sans ardillon, sur la rivière principale (1350 mètres d’altitude) ou ses deux tributaires (1800 mètres d’altitude). Il est possible également de pratiquer sur un petit lac ou réservoir de montagne (2000 mètres d’altitude accessible par une route) en cas de coup d’eau soudain sur la rivière principale. Et après la pêche, la détente se poursuit éventuellement au sauna, avant l’apéritif et le dîner pour être en forme pour le lendemain dans le cadre enchanteur des montagnes tyroliennes !

Les pêcheurs évolueront sur des rivières de moyenne montagne aux eaux très claires. La pêche des eaux rapides nécessite des compétences spécifiques qui peuvent s’acquérir avant ce séjour, lors d’un stage de pêche à la mouche en Bourgogne sur une rivière de petite montagne possédant également des eaux rapides très claires. L’apprentissage du montage de certaines mouches bien visibles adaptées aux eaux torrentueuses pourra également être au programme de ce séjour.

Le tarif indicatif du séjour voyage est de 1580 €. Il est établi pour une personne sur une base de 2 ou éventuellement 3 pêcheurs pour une pêche de qualité. Il comprend l’hébergement en chambre double (avec occupation single) et la demi-pension, les permis de pêche et 6 jours de pêche encadrée. Il ne comprend pas le transport aller/retour jusqu’en Autriche, les boissons, l’assurance annulation, le matériel de pêche, les mouches, les waders ou cuissardes. Avant de partir, je fournis les informations pour l’achat des mouches adéquates et les quantités à prévoir (au moins trois par jours pour la prise de 25 poissons ou plus), les produits hydrophobes, etc…, ainsi que pour la logistique et le transport avec sa voiture depuis la France ou par avion. Et au retour, j’indique encore les astuces pour rénover les mouches ternies par la prise de plus de quinze poissons !!!

Pour participer à ce merveilleux séjour, il est préférable de s’inscrire et de réserver sa chambre d’hôtel avant la fin de l’année 2019 ou au début de 2020, étant donné que le nombre de pêcheurs est limité sur les parcours.