Stage peche mouche et séjour de pêche

Stage peche mouche, Stage de peche a la mouche, séjour peche mouche en Bourgogne : séjours pêche jeunes adultes, stage pêche jeunes adultes, stages de pêche adultes, truite, saumon, carnassier, en Cote d'Or, Morvan et Bourgogne avec François Deline, moniteur guide de pêche professionnel.
Accueil Stage de pêche à la mouche au féminin

Stage peche a la mouche au féminin

Quoi de mieux que la présentation d'une ancienne championne américaine de lancer à la mouche pour introduire le sujet de la pêche à la mouche au féminin : autrement dit, c'est évoquer la carrière prestigieuse en compétition de Joan Salvato Wulff dans les années 1937-1960. Elle obtint en effet 17 titres nationaux (Etats-Unis), 1 titre international, le prix national du lancer à la mouche le plus long dans un concours masculin en 1951 et le lancer le plus long dans un tournoi officiel - 161 pieds (49 mètres) en 1960. Elle prouvait ainsi, comme elle le décrit dans son ouvrage (Joan Wulff's Fly Casting Techniques, 1987 ; Le lancer de  la mouche - Ses différentes techniques, Traduction de Gabrielle et Christian Fourquet, Gerfaut, Paris 1997) que ce n'est pas la force physique qui est principalement nécessaire pour pratiquer cette belle pêche, mais que c'est avant tout une question de pure technique. Et il va sans dire et cela va encore mieux en le disant comme l'a énoncé Talleyrand, que l'apprentissage de cette gestuelle sera d'autant mieux réussi qu'il sera prodigué par un moniteur guide de pêche professionnel diplômé par la Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer ; la France étant la nation la plus titrée au monde dans les compétitions de pêche à la mouche. Et nous ajouterons pour achever cette présentation que la gestuelle acquise lors d'un stage peche a la mouche peut être transposée par ces dames lors d'une journée de pêche de la truite au toc ou d'un week-end de pêche des carnassiers aux leurres.


Une équipe de féminines pour la pêche à la mouche dans le Morvan

Stage peche a la mouche au féminin dans le Morvan :

Voilà une ravissante équipe de dames que l'équipe de France de pêche à la mouche aimerait bien compter dans ses rangs pour promouvoir sa communication lors des compétitions de pêche de ses féminines en France ou à l'étranger !

Quand ces dames se mettent à la pêche à la mouche, les poissons tremblent !!! D'ordinaire, ce sont ces dames qui offrent un séjour pêche à leur mari comme cadeau. Cette fois-ci, c'est Bruno qui a eu cette bonne idée et qui a offert à son épouse et à sa belle-soeur un stage de pêche à la mouche. Le premier jour, une fois le rituel du matin pour apprendre la gestuelle sur un plan d'eau, nous avons pêché une petite rivière du Morvan où nous avons principalement pris des chevaines et spirlins, ainsi qu'une truite sauvage. Le deuxième jour, sur une autre petite rivière adaptée pour effectuer des lancers de précision, les truites étaient plus mordeuses et les prises plus nombreuses. L'après-midi sur la Cure, elles prirent truites, vandoises et ombres et éprouvèrent la joie et les bonnes sensations de ramener seules leurs poissons. Le dernier jour, le temps n'était plus de la partie en raison des pluies de la nuit qui firent gonfler les cours d'eau. Heureusement, Fabienne a bien ouvert le bal le matin en prenant une truite sauvage du Chalaux avec une mouche morvandelle, la "Chalaux", pendant que les eaux n'étaient pas encore teintées. Une fois de plus, la gent féminine montre avec quel talent elle maîtrise cette pêche pleine de grâce qu'est la pêche à la mouche. Bravo Mesdames !!!

Une mouche typiquement morvandelle (d'inspiration hollandaise et scandinave ?) à utiliser sur la Cure, l'Yonne et le Chalaux et sur toutes les rivières morvandelles pour pêcher à la mouche : LA "Chalaux", qui est une imitation de March Brown ou brune de mars ou Rhithrogena - Ecdyonurus [famille des Heptageniidae], dans sa version mouche noyée dès l'ouverture de la truite, en sèche (une araignée marron/rousse à corps brun ou rouge) ou en émergente avec un montage parachute pour pêcher dans la pellicule de l'eau lorsque les poissons deviennent ensuite plus difficiles. La Chalaux, en montage parachute, imite également une émergente de sedge roux (Phryganes-Trichoptères) très présent dans le Morvan dès l'ouverture de la truite sur certains ruisseaux, lorsqu'elle est montée sur hameçon caddis et sans cerques. Bref, une mouche d'ensemble à tout faire, utilisable encore en réservoir en émergente de chironome !


Quand un stage de pêche à la mouche se pratique en couple, quelle émulation !

Rémi a eu une excellente idée en invitant son épouse Françoise à venir faire un stage de pêche à la mouche dans le Châtillonnais. Mais quand les dames pratiquent cette technique, les maris n'ont qu'à bien se tenir car celles-ci s'adaptent très vite à cet art plein de délicatesse. Et s'il est bien connu que la femme est l'avenir de l'homme comme le chante le poète, il est également vrai que les femmes sont l'avenir de la pêche à la mouche et au lancer et de la pêche sportive en général !!!

Et une petite piqure de rappel après la première vaccination est souvent nécessaire pour améliorer son geste afin de bien pêcher à la mouche !

Rémi et Françoise ont voulu parfaire leur gestuelle et faire un petit coup de pêche en soirée sur l'Ouche prés du Parc de la Colombière à Dijon. Ils ont pris des chevaines et Françoise a même pris une petite truite fario sauvage. Voilà qui confirme bien que la pêche pratiquée dans le cadre de stages féminins a de beaux jours devant elle !!!

Pêche à la mouche en couple Cadeau pêche à la mouche en couple

Pêche à la mouche au féminin en Côte d'Or

Stage peche a la mouche au féminin en Bourgogne !

Ayant quitté le Japon pour d'un séjour en France, Kei qui avait déjà eu recours aux services d'un guide de pêche pour de l'accompagnement, tant dans son pays natal qu'en Europe et en France, et sur des parcours aussi prestigieux que sur la Loue à Ornans et le Doubs franco-suisse à Goumois, a néanmoins voulu faire un stage avec un moniteur diplômé par la Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer. Ses attentes ont été comblées, car elle reçu un enseignement complet du point de vue de la biomécanique qui lui a déjà permis de corriger une partie de sa gestuelle. On ne lui avait pas suffisamment expliqué jusque-là, l'importance de l'arraché, des différents blocages et de la bonne extension d'un bas de ligne correctement équilibré selon les recommandations de Jan Astier, ancien entraîneur de l'équipe de France junior. Et les résultats subséquents qui s'ensuivirent lui ont permis de vérifier l'efficacité de la méthode. Une dizaine de truites furent prises en pêchant l'eau avec des "peutes" et mouches de mai, fabrication maison. Elle a pu également apprécier la courtoisie du moniteur qui était venu la réceptionner à Montbard, ville de l'Auxois desservie par le TGV en provenance de Paris, ainsi que les vins bourguignons !


Une féminine de compétition pour la pêche à la mouche en Bourgogne

Séjour de pêche à la mouche en famille en Pays Châtillonnais !

Amélie a offert à ses parents un stage de pêche à la mouche et a quitté Paris le temps du week-end pour partager avec Evelyne et Christian un moment de détente au bord de l'eau, au milieu des prairies et forêts verdoyantes. Que du bien-être, surtout lorsqu'on capture sa première truite sauvage et que l'on combat un énorme chevaine qui fait plier la canne avant de casser le bas de ligne !!! De quoi mordre à l'hameçon de la pêche sportive pour continuer cette aventure en en venant pêcher les carnassiers en barque sur les plans d'eau de Bourgogne !

Et pour finir au sujet de la pêche à la mouche au féminin, Mesdames, je vous invite à lire un petit libre exquis, écrit par une charmante dame qui aimait la pêche, la chasse, les chiens, les fleurs, les jardins et qui aimait passionnément la pêche à la mouche : Jacqueline de Chimay, Plaisirs de la Pêche, Truites et Saumons, Hachette , 1962. Vous y trouverez plein de règles de bons sens, concernant la pêche en générale, qui semblent aujourd'hui être oubliées par la gent masculine !